Skip to main content
European Commission logo
Speech Repository

Conférence EUROPE INNOVA

public

Commission européenne

Lyon (France)

Description

Faciliter l'accès des petites et moyennes entreprises à la recherche et à l’innovation est ainsi un objectif vital pour l’emploi et la croissance au sein de l’Union européenne

Transcript

Bonjour Monsieur le Ministre, Monsieur le Sénateur maire, Mesdames et Messieurs les entrepreneurs, Mesdames et Messieurs ; J’éprouve un très grand plaisir à me trouver ici en tant que nouveau Directeur général délégué d’OSEO en charge de l’Innovation pour échanger avec vous sur le rôle de l’innovation collaborative pour accélérer la croissance de nos entreprises et en particulier celle des PME. Il y a aussi un peu plus d’un mois, OSEO organisait à Paris, dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne, un colloque en partenariat avec la Commission Européenne, le ministère de l’industrie et de la recherche et le réseau des Points de Contact Nationaux (PCN) intitulé « Soutenir la recherche et l’innovation pour les PME européennes : l’innovation en mouvement » avec des problématiques très proches de celles que nous allons aborder aujourd’hui. Nous sommes tous convaincus que les PME innovantes sont au coeur de la croissance économique et du développement de l’Europe. Elles en sont les fers de lance ! Faciliter leur accès à la recherche et à l’innovation est ainsi un objectif vital pour l’emploi et la croissance au sein de l’Union européenne. La Présidence française du Conseil de l’Union européenne s’en est fait une priorité. Lors de ce colloque, le commissaire POTOCNIK a d’ailleurs dit, à juste titre, que les PME sont « l’ADN de la croissance européenne » ! Innover en partenariat est un atout majeur pour les PME De façon générale, la recherche partenariale est faible dans les PME françaises ; que ce soit avec les universités, les organismes publics de recherche ou d’autres entreprises… Les PME collaborent beaucoup moins que les grands groupes pour innover et rarement hors de leur secteur géographique. Elles collaborent essentiellement avec leurs fournisseurs. Les freins au partenariat, (tels qu’exprimés par les PME), sont nombreux et ce sont autant de pistes pour OSEO pour soutenir les PME dans cette démarche collaborative: - connaître et accéder à de nouveaux marchés ; - pouvoir identifier des compétences externes complémentaires aux leurs et qui seraient utiles sur la chaîne de valeur de leurs produits ; - maîtriser les processus et outils d’intelligence économique et de propriété intellectuelle, absolument critiques dans des projets collaboratifs ; - maîtriser l’ingénierie spécifique des projets collaboratifs (interfaces entre partenaires, étapes clés, livrables, marché et PI,..) ; A ceci se rajoutent : la rareté des ressources humaines et financières mobilisables pour monter des projets collaboratifs ; et une culture d’entreprise où l’innovation partagée n’est pas encore suffisamment entrée dans les habitudes. Si l’on considère les PME innovantes il est vrai qu’elles pratiquent plus l’innovation partenariale (30 à 40 % innovent en partenariat ; pour 40 % d’entre elles le principal frein à l’innovation est d’ordre financier) ; et ces mêmes PME innovantes sont plus performantes en termes de croissance notamment à l’international (3 PME innovantes sur 10 ont l’international comme marché principal, contre une sur dix pour les PME traditionnelles). Les créations d’entreprises innovantes sont nombreuses mais leur croissance, faute de s’appuyer sur un partenariat solide, n’est pas assurée. Les grands succès restent rares. Il y a donc beaucoup de raisons pour soutenir les partenariats et contribuer ainsi à la naissance de nouveaux champions européens. Nous avons la conviction, chez OSEO, qu’innover en partenariat est un atout majeur pour les PME, une condition de leur croissance ! En effet, cette démarche leur offre l’opportunité de participer et de monter des projets de développement collaboratifs, à l’instar de la pratique d’entreprises de plus grande taille, et par là même d’accélérer leur croissance en accédant à de nouveaux marchés et d’accroître leur maturité face à leurs compétiteurs internationaux, en gagnant en performances et en délai de mise sur le marché de leurs produits (« Time to market ») Elle permet aussi: - d’accroître les transferts de technologie des laboratoires publics vers les PME, dans le cadre de projets de développements industriels, qui améliorent la compétitivité de l’offre industrielle française ; - en d’autres termes, l’innovation collaborative permet aux PME d’optimiser le « triptyque » de l’innovation bien connu par les entrepreneurs: Coût/Délai (« Time to market ») /Performances : en mutualisant les coûts, en choisissant et bénéficiant des meilleures compétences, en accélérant la mise sur le marché de nouveaux produits, OSEO joue un rôle moteur pour soutenir l’innovation collaborative à différents niveaux et avec différents partenaires OSEO, établissement public présent sur tout le territoire, a pour mission de soutenir l’innovation et la croissance des PME. OSEO répond ainsi à une priorité politique majeure : faire de la France un grand pays d’innovation et de PME et entreprises moyennes innovantes. OSEO aide les entreprises en partageant les risques avec elles dans les phases les plus décisives de leur cycle de vie : création, innovation, croissance, développement à l’international et transmission. Pour remplir cette mission, OSEO exerce trois grands métiers : - L’aide à l’innovation, accompagnement et financement des projets innovants à composante technologique ayant des perspectives concrètes de commercialisation - La garantie des financements bancaires et des interventions en fonds propres - Le financement des investissements et du cycle d’exploitation aux côtés des établissements bancaires et financiers Dans la tourmente actuelle, nous sommes mobilisés plus que jamais pour permettre aux PME de continuer d’obtenir les ressources nécessaires pour poursuivre leurs activités et leur développement. OSEO contribue ainsi à l'émergence d'entreprises de plus grande taille en accompagnant et finançant leurs projets innovants chaque fois que le marché ne répond qu'incomplètement à leurs besoins. Soutenir l’innovation et la croissance des PME en particulier à travers le soutien à l’innovation collaborative permet de contribuer à augmenter la taille des PME innovantes françaises et de donner naissance à des champions européens. OSEO joue un rôle moteur dans l’appui aux projets d’innovation collaborative, avec différents produits: - L’aide au partenariat technologique (APT) permet d’accompagner la préparation du partenariat innovant et faciliter la participation des PME à des projets collaboratifs nationaux ou transnationaux. - Le renforcement de la collaboration inter-entreprise entre un grand compte et une PME est un facteur clé de croissance et de compétitivité de l’économie. Ces interactions concernent aussi bien le domaine des achats des grands comptes vers les PME que celui de leur partenariat dans des projets collaboratifs de R&D. OSEO joue ainsi un rôle central pour la mise en oeuvre de cet objectif de politique industrielle à travers son engagement dans le Pacte PME et son soutien aux projets de R&D collaboratifs entre une PME à fort potentiel de croissance et un grand compte. L’aide à l’innovation Passerelle permet ainsi d’aider une PME à mener un développement innovant dont les résultats intéressent un grand compte. Cela lui permet ainsi d’accéder à de nouveaux marchés et d’accélérer sa croissance. - OSEO soutient aussi les projets collaboratifs issus des pôles de compétitivité avec près de 250 M€ depuis leur création en 2005. En 2009 une nouvelle mission sera dévolue à OSEO pour la gestion du Fonds Unique Interministériel qui coordonne et finance pour l'Etat les projets de pôles de compétitivité. Notre objectif est que les PME soient de plus en plus fortement attirées, associées et impliquées dans les Pôles. Nous avons déjà mis en place en septembre un Extranet sécurisé pour gérer le dernier appel d’offres des projets issus des pôles. - le soutien aux projets collaboratifs multi entreprises et recherche publique à finalité industrielle : OSEO aura consacré, cette année, (avec l’intégration de l’Agence de l’innovation industrielle), 800 M€ à l’innovation dont 300 M€ pour des projets collaboratifs ISI, « Innovation Stratégique Industrielle ». Ces projets ISI reposent sur un partenariat très structuré entre grandes entreprises, laboratoires publics de recherche et PME. Ils privilégient des projets risqués (avec des ruptures technologiques marquées) qui ne pourraient se faire sans incitation publique mais prometteurs en cas de succès (avec un fort potentiel commercial international). Ils sont portés par des PME innovantes et des entreprises de taille intermédiaire (jusqu’à 5000 salariés) avec des montants d’aides entre 3 et 10 M€. Ils visent à créer de futurs champions européens. - Autre dimension collaborative : la dimension européenne, bien sûr ! OSEO entend jouer pleinement son rôle d’acteur européen de l’innovation pour le soutien de la recherche et de l’innovation des PME européennes. Les équipes OSEO sont déjà impliquées, auprès des PME françaises, dans les différents dispositifs européens : PCRD, réseau Point de Contact Nationaux, Eurostars, Eureka, TAFTIE,…. Et nous allons poursuivre et accentuer notre effort au côté des autres agences européennes de soutien aux PME, en particulier dans le cadre de l’initiative des « marchés porteurs pour l’Europe » (« lead markets ») et de l’initiative « Clusters ». OSEO a une conviction : les projets collaboratifs et le partenariat international sont une des voies de croissance et de développement international des entreprises innovantes. Ils favorisent pleinement, dès l’amont, les stratégies d’exportation sur les marchés de croissance mondiale. Leur finalité est de répondre à des enjeux sociétaux forts sur des marchés à fort potentiel de croissance que sont ceux, par exemple, des biotechnologies pour la médecine de demain ou pour la Chimie verte, les NTIC, les nanotechnologies, les énergies renouvelables ou le développement durable. La position d’OSEO dans l’économie le rend très conscient des nombreux défis auxquels est confrontée l’UE : le développement de l’Europe de la connaissance et l’amplification nécessaire de la stratégie de Lisbonne doivent être renforcés au service de l’urgent besoin de dynamiser la croissance des entreprises. Nos entreprises ont un rôle essentiel et doivent être plus que jamais incitées et soutenues efficacement dans leur innovation et dans leur croissance, mais aussi dans leur développement international tant à travers leur participation aux projets européens, le développement de partenariats transfrontaliers ou leur développement opérationnel international. C’est encore plus vrai dans la crise que traversent actuellement nos économies.

Give feedback on this page

mandatory field