FARNET
Fisheries Areas Network

Good Practice Project

Des AMP sous la surveillance de pêcheurs

Country:
Region: 
Avec le soutien du GALPA, des pêcheurs locaux participent à l’application des mesures de protection et à la lutte contre le braconnage dans la réserve marine de Cabo de Palos, la plus ancienne zone de pêche de la région. Le renforcement de la protection à l’intérieur de cette réserve a favorisé l’augmentation d’espèces endémiques.

Description

La région de Murcie se caractérise par une exceptionnelle biodiversité marine, extrêmement bien protégée grâce notamment à deux aires marines protégées (AMP). La pêche et le tourisme sont des activités de premier plan dans ce territoire, toutes deux tributaires de la qualité de l’écosystème marin et de la biodiversité. Toutefois, les mois d’été voient la multiplication des activités de pêche illicite, la saison touristique entraînant une importante demande de poissons et de fruits de mer dans les restaurants.   Certaines espèces locales prisées, telles que le mérou, la langouste et le lieu, sont ainsi sous pression.   

Il y a quelque temps, l’administration régionale avait chargé une entreprise de patrouiller dans la réserve marine de Cabo de Palos. Le braconnage s’est cependant poursuivi, les pêcheurs illégaux adaptant leurs activités aux horaires réguliers des patrouilles. En 2018, le GALPA a donc décidé de financer une nouvelle initiative de la cofradía (organisation de pêche) de Carthagène.  

Grâce à une subvention du GALPA, la cofradía locale a demandé à un pêcheur local de suspendre ses activités de pêche pendant les trois mois d’été et d’utiliser son bateau pour renforcer les activités de surveillance dans la réserve pendant ces mois critiques, contre rémunération. Lorsqu'il constate une activité illicite, le pêcheur rappelle au contrevenant l’interdiction de pêche et appelle les garde-côtes de la région pour le sanctionner officiellement. Cette initiative a permis d’engager plus facilement des poursuites en cas de pêche illicite, tout en ayant un effet dissuasif sur le braconnage dans la région.

Results: 

Cette collaboration entre l'administration régionale et les pêcheurs locaux a réellement amélioré l’application des mesures de protection. Les pêcheurs professionnels savent quels sont les bateaux autorisés à pêcher, quand et dans quelles zones et ceux qui ne le sont pas. Ce projet a donné aux pêcheurs les moyens de protéger eux-mêmes leurs ressources, leur permettant de s’approprier le contrôle et la surveillance des activités de pêche. Ils ont pu ainsi constater les bénéfices de ce projet, tels que l’amélioration des stocks halieutiques, une meilleure acceptation et le respect des règles de pêche par le secteur lui-même. En outre, la pression sur la pêche a diminué pendant la saison estivale, puisqu’un navire de pêche suspend ses activités pour se concentrer sur les activités de surveillance. 

Transferability: 

Ce projet offre un exemple de gouvernance à plusieurs niveaux et pourrait être transféré à d'autres territoires dont l’environnement marin doit être mieux protégé. Même si la protection de l'environnement relève habituellement des compétences du secteur public, les connaissances locales et les contacts des pêcheurs peuvent être un atout précieux pour la protection effective des espaces marins.

Lessons & contribution to CLLD objectives: 

Enseignements : Le projet GALPA a reproduit un projet pilote financé par le WWF depuis 2017, ce qui lui a permis d’exploiter les enseignements d’un fonds privé réalisant un investissement public. Un système de rotation des navires a permis le partage des responsabilités entre les pêcheurs, qui sont tous associés aux activités du projet. Le succès d’une telle collaboration entre des administrations publiques et des pêcheurs exige toutefois une communication efficace et une réelle confiance mutuelle. Cette initiative saisonnière pourrait également être reproduite sous la forme d’un projet pilote ayant pour objectif d’étendre le soutien à tous les mois de l’année.

Contribution à l’objectif de DLAL : (e) renforcement du rôle des communautés de pêche dans le développement local et gouvernance des ressources halieutiques et des activités maritimes 

Financement

Total project cost €40 940
FLAG grant €40 940
  • EU contribution (EMFF): €34 799
  • Public contribution (regional): €6 141

Informations pratiques

Période de mise en oeuvre From juil 2018 to sep 2020
Bassins
Type de zone
Theme

Beneficiary

Cofradía de Cartagena

Détails de contact

Contacts du GALPA

Ms. Inmaculada Torres
+34 696 35 93 76
Spain
Publication date: 
12/02/2021
PDF Version